L’événement le plus cocasse de l’édition 2018 restera sans doute la coupure d’électricité générale du mercredi matin. Les fortes pluies auront ont eu raison du Consumer Electronic Show, une coupure de courant plongeant pendant plus de deux heures le hall central du Centre de Convention.

Plus sérieusement, que pouvons nous retenir du CES 2018.

Du côté de la voiture autonome

Développé par la start-up Navya, l'”autonom cab” ou “taxi autonome” devrait être exploité par l’opérateur de transport Keolis (filiale de la SNCF) avant la fin de l’année. Il s’agit du premier taxi autonome français.
La voiture, électrique, sans conducteur a été développée par l’entreprise lyonnaise Navya.
Ce taxi peut transporter jusqu’à 6 personnes qui le commandent depuis une application mobile.
Le véhicule, qui a reçu l’autorisation de circuler en France, fera l’objet de tests sur routes fermées à Paris et à Lyon d’ici la fin de l’année.
Il faudra encore attendre que les voitures autonomes aient l’autorisation de circuler sur les routes ouvertes à la circulation pour ajouter le taxi autonome à nos différents moyens de transport en ville.

S’il ne faut pas s’attendre à posséder prochainement sa propre voiture autonome, le transport collectif suscite néanmoins l’engouement de plusieurs opérateurs et constructeurs. C’est le cas de Waymo, qui va commencer dès cette année à transporter des passagers à Phoenix dans des minivans Chrysler Pacifica Hybrid sans chauffeur. Lyft présentait également cette année des BMW autonomes.
Nvidia a présenté sa nouvelle plateforme permettant de faire fonctionner un véhicule autonome : Nvidia Drive PX Pegasus. Ce système permet d’atteindre le niveau 5 pour un véhicule autonome, c’est-à-dire sans conducteur. Il devrait être intégré dès cette année par DHL en Allemagne.
Enfin, Toyota a annoncé entrer sur le marché avec une plateforme de véhicules autonomes souple et efficace, qui puisse transporter les travailleurs citadins, livrer des pizzas ou des commandes Amazon.

Les assistants vocaux

L’intelligence artificielle semble bien faire son entrée dans tous les produits cette année. Grâce aux assistants vocaux, nous allons pouvoir converser avec tous nos objets. Les leaders sur ce marché sont Alexa d’Amazon et Google Assistant que l’on retrouve aussi bien dans les voitures que dans les objets de la maison. Seul Samsung semble vouloir intégrer son propre assistant Bixby.

Les objets connectés

La maison est de plus en plus connectée grâce au chauffage communicant (Muller/Netamo, Lancey), à l’électroménager (LG, Samsung, Haier), aux lumières commandées par la voix (Philips), aux caméras, interrupteurs et portiers connectés.

La France très visible au CES

Cocorico !!! Pour la 3ème année consécutive, la France reste l’un des pays les plus représentés au CES avec 365 entreprises dont Valéo, Faurecia, Engin, Legrand, Netatmo, La Poste et pas moins de 275 start up de la French Tech.

Catégories: Articles, Blog

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires

Articles

La Keynote Apple de septembre 2018

Le 12 septembre à eu lieu l’Apple Keynote en direct du “Steeve Job Theater” d’Apple Park à Cupertino en Californie, durant lequel les nouveaux produits ont été dévoilés. Voici la liste des principales annonces faites durant l’évènement : 1. Annonce de l’Apple Watch Series... Lire la suite

Articles

Les apps mobiles, clé des services de freefloating

Le transport urbain est, depuis longtemps, l’un des terrains de jeux préférés des entrepreneurs. Poussées par les opportunités qu’offrent les smartphones en matière de géolocalisation, les initiatives ne manquent pas pour ré-inventer le déplacement en ville. Signe que ce secteur est e... Lire la suite

Articles

Google a vingt ans

Fondée le 4 septembre 1998 par Larry Page et Sergey Brin, Google Inc. tire son nom de "Googol", un terme inventé pour désigner un nombre de cent zeros. Google évoque ainsi l'immensité du Web. Google a révolutionné la recherche sur Internet avec une simple page épurée. Grâce à un algor... Lire la suite