1. 60% des recherches sur Google se font sur un smartphone. Depuis l’été 2015, les recherches sur mobile ont dépassé les recherche sur ordinateur. Google reçoit ainsi près de 60 milliards de requêtes par mois de mobinautes.
  2. De manière générale, le trafic Web depuis mobile est maintenant plus important que sur PC.  C’est ce que nous apprend un étude Médiamétrie publié le 9 octobre 2015.
  3. Le Search Google est le point d’entrée des recherches sur Internet depuis un smartphone, bien avant l’accès direct à un site ou l’ouverture d’une application.
  4. Depuis le 21 avril 2015, Google sanctionne les sites Web qui ne proposent pas une optimisation pour les smartphones. Ainsi, sur les recherches  sur mobile, les sites qui ne sont pas optimisés peuvent se voir désindexés.
  5. Google recommande 2 manières de rendre son site mobile friendly : avoir un site Responsive (le plus recommandé), avoir une version spécifique mobile (mais attention de bien rediriger les mobinautes)
  6. Depuis le 2ème semestre 2015, les contenus des applications mobiles sont également indexés dans le moteur de recherche au même titre que les contenus Web. Cela nécessite un travail supplémentaire pour les développeurs d’application au moment de la publication de leur App mais cela permet d’une part, aux personnes qui ont l’application installée d’ouvrir le contenu dedans et, d’autre part, de promouvoir l’application auprès de ceux qui ne l’ont pas encore.
  7. Le référencement mobile est désormais un outil intéressant de promotion de ses applications au même titre que les campagnes d’acquisition.
  8. Dans les résultats de recherche sur Google, le critère local est privilégié. Parmi les résultats de recherche, Google fait ressortir, sur les mots clés tapés, des résultats pertinents autour du mobinaute : restaurant, magasins, etc. Les points des ventes ont donc intérêt à renseigner (gratuitement) leur fiche de référencement Googlemap.
  9. Google lance le streaming dans les applications. En test pour l’instant, le procédé pourra être déployé en France courant 2016. Plus besoin de télécharger une Application pour en découvrir le contenu.
  10. Il existe un SDK Google Analytics pour les applications mobiles. Puisque le référencement mobile est devenu un vrai enjeu, adoptez les bons outils pour analyser vos KPI’s. Il vous faut prévoir votre plan de taggage en amont de la publication de vos Apps et intégrer le SDK. Sur la plateforme developer d’Android, vous trouvez aussi, désormais, le nombre de téléchargements issus des résultats de recherche sur Google. 

En résumé : le référencement mobile n’est plus à prendre à la légère et il concerne aussi bien votre site Web que vos applications. 

Catégories: Articles

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Articles similaires